L’excellence orale – Savoir-faire central du dispositif LANGAJ

LANGAJ considère la compétence orale comme la clé primaire du développement des capacités linguistiques professionnelles. Pour cela, LANGAJ a constitué un dispositif complet favorisant l’appropriation d’une langue étrangère à l’oral en qualité et fluidité.

Ce dispositif associe différentes approches:

  • Un système d’évaluation des compétences linguistiques orales performant basé sur le standard américain LPI, le plus exigeant du marché
  • Une méthode d’entrainement intensive très stimulante utilisée :
    • Avec le professeur : PASS in Class – Pour améliorer la diction, perfectionner les accents, acquérir les nuances
    • Entre les séances : PASS fluency – Pour développer la fluidité du langage, la gestion du rythme, et augmenter le volume de répétition
  • Le programme d’écoute préenregistré TALKS’UP de TOMATIS disponible sur tablette qui favorise l’imprégnation de la langue et l’appropriation des sons et rythmes
  • Un casque neurosensoriel utilisé pendant ses séances avec le professeur et entre les sessions en association avec la méthode de répétition PASS, et qui permet ainsi à votre oreille de s’adapter aux fréquences, sons et rythmes, de les mémoriser, intégrer et reproduire grâce à votre propre voix
  • La mise en situation à l’oral des stagiaires le plus souvent possible
  • L’apport de contenus de formation et d’atelier sur les techniques de prise de parole

Mise en oeuvre

En fonction du besoin du collaborateur, et des enjeux de la formation LANGAJ vous propose le dispositif le plus adapté à la situation, en combinaison avec le programme de formation choisi que ce soit en face à face ou à distance, en individuel ou en collectif.

Dispositif d’évaluation des capacités orales 

 Un entretien oral par téléphone de 20′ – Cet entretien est administré par un évaluateur certifié LANGAJ. Organisé comme une conversation informelle, ce dispositif permet de mesurer les compétences à l’oral en mesurant les niveaux de rupture linguistique par itérations successives. L’évaluateur rédige un compte-rendu structuré permettant :

  • Le classement CECR en 10 niveaux de maîtrise à l’oral (et ainsi d’identifier les écarts avec le test formel)
  • De mesurer de façon précise les points d’amélioration dans les domaines suivants :
  • Compréhension
  • Expression
  • Prononciation
  • Rythme
  • Précision grammaticale
  • Aisance
  • Fluidité, vocabulaire
  • Compétences conversationnelles

LANGAJ dirige actuellement un projet de recherche destiné à créer un Index de la qualité orale : « Index of Oral Proficiency ».