La Méthode Tomatis® a été mise au point par Alfred TOMATIS (né le 1er janvier 1920 et décédé le 25 décembre 2001), médecin français spécialisé en oto-rhino- laryngologie. Il a consacré une grande partie de son activité professionnelle à étudier la relation existante entre l’oreille et la voix, et par extension, entre l’écoute et la communication.
Ses découvertes furent établies au laboratoire de Physiologie de la Sorbonne et donnèrent lieu à des communications à l’Académie des Sciences et à l’Académie de
Médecine de Paris en 1957 et 1960.

Ces communications furent nommées « Lois Tomatis® » :

  • la voix ne contient que ce que l’oreille entend
  • si l’on modifie l’audition, la voix est immédiatement et inconsciemment modifiée
  • il est possible de transformer durablement la phonation par une stimulation auditive
    entretenue pendant un certain temps (loi de rémanence)..
Alfred Tomatis (1920-2001), médecin ORL français et fils de chanteur lyrique, établit le rôle de l’oreille dans tous les mécanismes d’apprentissage et le lien essentiel entre l’oreille, le psychologique et l’impact sur la voix. Il a ainsi créé une discipline : l’audio-psycho-phonologie. Il mit au point une méthode et un équipement spécifique, l’oreille électronique*, permettant d’exercer l’oreille pour : – une meilleure reproduction et analyse des sons une meilleure capacité d’attention, concentration et mémorisation – une meilleure capacité d’apprentissage, d’expression et communication – une meilleure confiance en soi et diminution du stress – un meilleur équilibre et une meilleure posture (contrôlés notamment par l’oreille) Alfred Tomatis a participé à la création du centre de Montpellier, a formé l’équipe à sa discipline et a animé des conférences sur Montpellier.
Sur toute l’étendue des fréquences sonores de la voix humaine, le français n’utilise qu’une octave, contre quatre à l’anglais… et onze au russe. Pourquoi avons-nous tant de mal à parler anglais ? Pourquoi les Slaves sont-ils  » doués  » pour les langues ? Cette inégalité de naissance n’est pas affaire de don, mais d’oreille : éduquons-la, ouvrons-la, et nous découvrirons que nous sommes nés pour parler toutes les langues. Quarante ans d’études ont permis au docteur Tomatis de mettre au point une méthode simple qui permet à tous – et à tout âge – d’entendre comme un Anglais, un Russe ou un Espagnol, et donc de parler leur langue sans difficulté. Cette méthode est appliquée avec succès dans 180 centres en France et dans le monde. Avec Nous sommes tous nés polygottes, le docteur Tomatis nous invite à un voyage passionnant où, à travers le récit vivant de sa recherche et de ses découvertes, nous nous sentons enfin à l’aise dans la tour de Babel des langues et des cultures de notre planète.
Sur toute l’étendue des fréquences sonores de la voix humaine, le français n’utilise qu’une octave, contre quatre à l’anglais… et onze au russe. Pourquoi avons-nous tant de mal à parler anglais ? Pourquoi les Slaves sont-ils  » doués  » pour les langues ? Cette inégalité de naissance n’est pas affaire de don, mais d’oreille : éduquons-la, ouvrons-la, et nous découvrirons que nous sommes nés pour parler toutes les langues. Quarante ans d’études ont permis au docteur Tomatis de mettre au point une méthode simple qui permet à tous – et à tout âge – d’entendre comme un Anglais, un Russe ou un Espagnol, et donc de parler leur langue sans difficulté. Cette méthode est appliquée avec succès dans 180 centres en France et dans le monde. Avec Nous sommes tous nés polygottes, le docteur Tomatis nous invite à un voyage passionnant où, à travers le récit vivant de sa recherche et de ses découvertes, nous nous sentons enfin à l’aise dans la tour de Babel des langues et des cultures de notre planète.
L auteur évoque les différents aspects de la dyslexie, sur le plan médical, psychologique et les différents mécanismes audio-psycho-phonologiques sur ce sujet.
Itinéraire d une recherche sur l audition, la langue et la communication.
Sur toute l’étendue des fréquences sonores de la voix humaine, le français n’utilise qu’une octave, contre quatre à l’anglais… et onze au russe. Pourquoi avons-nous tant de mal à parler anglais ? Pourquoi les Slaves sont-ils  » doués  » pour les langues ? Cette inégalité de naissance n’est pas affaire de don, mais d’oreille : éduquons-la, ouvrons-la, et nous découvrirons que nous sommes nés pour parler toutes les langues. Quarante ans d’études ont permis au docteur Tomatis de mettre au point une méthode simple qui permet à tous – et à tout âge – d’entendre comme un Anglais, un Russe ou un Espagnol, et donc de parler leur langue sans difficulté. Cette méthode est appliquée avec succès dans 180 centres en France et dans le monde. Avec Nous sommes tous nés polygottes, le docteur Tomatis nous invite à un voyage passionnant où, à travers le récit vivant de sa recherche et de ses découvertes, nous nous sentons enfin à l’aise dans la tour de Babel des langues et des cultures de notre planète.
Parce que son père était mélomane et chanteur, le Docteur Tomatis connaît Mozart depuis son enfance. Et, dans les centres qu’il a créés pour aider ses patients à communiquer avec leurs semblables, ou des chanteurs à retrouver leur voix, c’est la musique de Mozart, et elle seule, qu’il utilise. Pourquoi Mozart ? lui demande-t-on toujours. Parce que, répond-il, Mozart est un magicien, un guérisseur, l’unique musicien que tous les peuples du monde accueillent spontanément, qu’ils soient européens, américains ou africains. Parce que Mozart nous met dans un état second où nous communions avec l’univers. Un livre d’amour bien documenté, où l’on retrouve la figure pathétique du grand musicien.
Et si univers n’était qu’un son ? Au commencement du monde, il y aurait eu un Big Bang, une formidable explosion sonore. La métaphore du son unique, créateur de toutes choses, n’est pas nouvelle. Ce qui est original, dans la démarche d’Alfred Tomatis, c’est qu’il en explore toutes les conséquences sur l’évolution de l’univers. Non seulement le son est à l’origine du cosmos, mais il anime tout ce qui est. L’homme lui-même devient, dans cette perspective, l’écho de l’univers. C’est ainsi qu’Alfred Tomatis nous invite à comprendre la structure du vivant comme on écoute une symphonie fantastique. Ce voyage dans l’univers à partir du son nous entraîne de la physiologie et de l’acoustique à l’harmonie de la musique et du chant, de la thérapie par le son à l’étude de la parole et du langage ; enfin, Alfred Tomatis nous offre une véritable anthropologie de l’écoute chez les Grecs, chez les Juifs ou en Asie pour terminer sur une écoute de la vie même.
L’oreille et la voix de Tomatis Alfred – On chante avec son oreille. Connu mondialement pour ses travaux sur l’audition et la phonation, le Dr Alfred Tomatis introduit le lecteur dans un domaine qui le passionne depuis sa tendre enfance : celui du chant. Spécialisé en phoniatrie et plus particulièrement en neurophysiologie auditive, l’auteur présente à la fois sous le couvert de l’anecdote et sur un plan purement scientifique, ses conceptions sur l’oreille humaine en tant que capteur de contrôle de la voix et du langage. On chante avec son oreille, n’hésite-t-il pas à proclamer sous forme de boutade mais également avec le souci constant d’apporter les preuves irréfutables que sa longue expérience de chercheur et de clinicien lui ont permis de mettre en évidence. Le rôle de l’oreille, en effet se manifeste de façon dominante dans la justesse et la force de l’émission vocale. Le Dr Tomatis nous explique ici tous les mécanismes de l’audition, l’importance des résonateurs, le rôle des os de la face dans le travail du chant, etc. Ce livre devrait passionner tous les chanteurs professionnels ou amateurs ainsi que ceux qui ont des problèmes vocaux ou souhaitent connaître le secret des grandes voix d’hier et d’aujourd’hui.